Martine Aubry et "le sens du devoir"

  • A
  • A
Martine Aubry et "le sens du devoir"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Jean-Louis Brochen, le mari de Martine Aubry, évoque la détermination de son épouse.

Jusqu’à peu, on n’entendait peu Monsieur Martine Aubry. Alors que son épouse s’est déclarée candidate à la primaire socialiste, mardi, Jean-Louis Brochen revient sur les raisons qui ont poussé la première secrétaire à se porter candidate. Selon lui, ce n’est pas "l’envie" qui a poussé Martine Aubry à se déclarer mais "la détermination".

"C’était un choix politique difficile à prendre" :

"Martine Aubry est une femme politique qui répond aux enjeux politiques et aux problèmes lorsqu’ils se posent (…) Elle a pris la décision qu’elle estimait devoir prendre au moment où elle devait la prendre". Plus que l’envie, c’est donc le sens du devoir qui aurait primé dans la décision de la maire de Lille.