Marseille : un député PS soupçonné de clientélisme

  • A
  • A
Marseille : un député PS soupçonné de clientélisme
@ AFP
Partagez sur :

Henri Jibrayel, député socialiste des quartiers nord de Marseille, a été mis en examen vendredi. La justice le soupçonne d'avoir offert des croisières à des personnes âgées.

Henri Jibrayel, député socialiste des quartiers nord de Marseille, a été mis en examen vendredi pour abus de confiance et prise illégale d'intérêts, révèle Le Monde. Il est soupçonné d'avoir offert quatre mini-croisières d'une journée à bord d'un ferry de la SNCM à environ 2.400 personnes âgées de sa circonscription, en mai 2011 et en juin 2012. Henri Jibrayel aurait financé ces sorties en mer par l'intermédiaire de deux associations présidées par son assistante parlementaire, mais aussi par le biais de subventions du conseil général des Bouches-du-Rhône, dont il est élu. Le montant total des croisières avoisine les 70.000 euros.

"Du pipi de chat". "On m’accuse d’avoir fait du bien aux personnes âgées", a répliqué Henri Jibrayel, selon Le Monde. D'après lui, sa mise en examen était "quasi-automatique". "En raison de mon statut de parlementaire, le juge n’avait pas d’autre solution pour m’entendre", affirme-t-il. "Mais cette affaire, c’est du pipi de chat. Je suis mis en examen dans le seul but que soit déterminé mon rôle dans l’octroi d’une subvention dont il est d’ores et déjà démontré qu’elle n’a servi qu’à l’usage de personnes âgées".

>> LIRE AUSSI - Peine alourdie en appel pour la députée PS Sylvie Andrieux