Marseille : qui "fera les marchés" avec Tapie ?

  • A
  • A
Marseille : qui "fera les marchés" avec Tapie ?
@ i>TELE / Philippe Mazzoni
Partagez sur :

A Marseille, la candidate à la primaire PS Samia Ghali n'a rien contre. L'UMP et le FN ironisent.

La phrase. Officiellement, Bernard Tapie et la politique, c'est fini. L'ancien député des Bouches-du-Rhône l'a redit mercredi lors d'une interview sur Europe 1 et >iTélé. "Je ne me présenterai plus aux élections. Mais comme souvent avec l'homme d'affaires, il y a un "mais". "Mais un sondage de ce matin indique que le Front national à Marseille, qui est la ville de mon coeur, celle que je préfère au monde, est numéro 2 à plus de 25% ou 27% ou 28%". "Si la situation perdure dans ce sens-là, je ferai les marchés, je ferai les écoles, je ferai des réunions publiques pour le faire reculer là où il doit être", a-t-il promis.









Le sondage. Un sondage commandé à l’Ifop par l’UMP et publié mercredi par Le Figaro donne l'UMP à 32%, le FN à 25% et le PS derrière à 24% aux municipales de 2014.

10.05 Samia Ghali 930620

© MAXPPP

Samia Ghali prête à l'accueillir. La candidate à l’investiture PS pour la mairie de la Marseille Samia Ghali voit dans cette proposition de Bernard Tapie une aubaine pour le PS. "Il a été un élu qui a combattu à Marseille le FN, il n'y a donc rien d'étonnant à ce que Bernard Tapie tienne ces propos", rappelle au micro d'Europe 1 la sénatrice des Bouches-du Rhône. Si elle remporte la primaire socialiste à Marseille, Samia Ghali confie n'avoir aucun problème "à s'afficher avec Bernard Tapie pour aller convaincre les Marseillais de ne pas voter Front national.

"Tapie ? Du surgelé réchauffé". L'UMP locale voit-elle d'un bon œil cette proposition de "marché" émise par l'homme d'affaires ? Un proche de Jean-Michel Gaudin préfère la balayer d'un revers de main. "Tapie, c'est du surgelé réchauffé, le scénario est connu, trois petits tours et puis s'en va…" moque cet élu, au micro d'Europe 1. Au FN, Stéphane Ravier, le candidat du parti d'extrême droite, rappelle à BFMTV que Bernard Tapie a quitté Marseille depuis près de 20 ans et que la cité phocéenne a su se passer de lui".