27/06/2018 - 09h15

Marlène Schiappa "pense qu'il faut renforcer le congé paternité"

La secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes estime que le congé paternité pourrait être rallongé ou bien mieux rémunéré.

La France est-elle le mauvais élève de l'Europe en matière de congés parentaux ? La Commission européenne proposait d'allonger le congé parental à quatre mois non transférables entre les deux parents, rémunérés sur la base d'une indemnité maladie journalière. Les commissaires se sont finalement entendus sur un congé de deux mois pour chacun des deux conjoints, sans précision quant à sa rémunération.

Impossible à mettre en oeuvre ? La France, qui avait pointé le coût de la proposition initiale, est accusée d'avoir fait capoter l'initiative. "On n'a pas freiné des quatre fers, la ministre du Travail, qui portait la voix de la France, a dit qu'il était inapplicable de prendre une décision au niveau d'une directive européenne et de l'imposer à plusieurs pays qui partent de situations différentes", a défendu Marlène Schiappa au micro d'Europe 1. Néanmoins, la secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes "pense qu'il faut renforcer le congé paternité" en France.

Une mission sur les congés paternité. "Actuellement, le congé paternité est à 11 jours. 70% des pères le prennent", relève-t-elle. "Je pense qu'il est possible de l'améliorer : soit l'allonger, soit augmenter son indemnisation. C'est pour ça que l'on a commandé une mission à l'Inspection générale des Affaires sociales qui est en train de plancher sur différents scénarios pour que le gouvernement puisse l'améliorer de façon positive", indique Marlène Schiappa.

"Il faut mieux informer les pères sur leurs droits. Ils méconnaissent leurs droits au travail. Beaucoup d'entre-eux ne savent pas que l'employeur ne peut pas leur refuser un congé paternité, c'est dans la loi", rappelle Marlène Schiappa. "C'est important de leur dire. On travaille avec les CAF pour que tous les jeunes pères reçoivent directement l'information".