Mariton : "A l'UMP, gardons nos nerfs !"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - La député UMP de la Drôme, candidat à la présidence de l'UMP, a réagit au sondage qui place Marine Le Pen en tête à la présidentielle de 2017.

"Gardons nos nerfs !" Invité sur Europe 1 vendredi matin, le député UMP de la Drome et candidat à la présidence de l’UMP Hervé Mariton a réagi au sondage IFop pour Marianne qui place Marine Le Pen en tête au premier tour si l'élection présidentielle de 2017 avait lieu aujourd'hui. La candidate du Front national affronterait l'UMP Nicolas Sarkozy au second tour. "Ce sondage montre que nous n'avons pas encore gagné l'élection présidentielle. Donc, s'il vous plaît, à l'UMP, gardons nos nerfs !", s'est exclamé Hervé Mariton.

>>LIRE AUSSI - Présidentielle 2017 : Le Pen arriverait en tête au premier tour

"L'UMP a encore du boulot". "Soyons concentrés sur l'objectif, nous opposer efficacement aujourd'hui (…) parce qu'on a le sentiment parfois à l'UMP que le seul enjeu, c'est d'envoyer le petit copain d'à côté dans le fossé parce qu'on aurait gagné d'avance et que celui qui triompherait aujourd'hui serait sûr d'être à l'Elysée en mai 2017. C'est faux !", s'est emporté le parlementaire, en première ligne à l'Assemblée contre le mariage pour tous. "L'UMP a un boulot considérable à faire", a conclu celui qui est candidat à l'élection de la présidence de l'UMP, qui aura lieu en novembre et qui pourrait signer le retour de Nicolas Sarkozy.

"Ne pas se tromper d'enjeux". Hervé Mariton, premier candidat déclaré à la succession de Jean-François Copé, a rappelé qu'il "ne fallait pas se tromper d'enjeux". "Aujourd'hui à l'UMP, c'est le choix du président de l'UMP. Viendra la primaire en 2016, l'élection présidentielle en 2017".

>>LIRE AUSSI - Interview de Sarkozy : comme un doute à l'UMP