Marisol Touraine défend le bilan social de François Hollande

  • A
  • A
Marisol Touraine défend le bilan social de François Hollande
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

La ministre de la Santé a affiché sa solidarité avec le chef de l'Etat, soulignant dans le JDD les mesures sociales prises durant son mandat.

Pour gagner face à la droite à la présidentielle, la gauche doit s'engager sur des thèmes sociaux et ne pas faire de l'identité "l'alpha et l'oméga" de la campagne, estime dimanche la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

D'autres sujets que celui de l'identité. "La gauche doit rappeler avec force que la campagne doit aussi s'engager sur les sujets sociaux. L'identité ne doit pas être l'alpha et l'oméga de la campagne présidentielle", déclare Marisol Touraine dans un entretien au Journal du dimanche. A la veille d'un meeting à Colomiers, en Haute-Garonne, avec Manuel Valls et Stéphane Le Foll, la ministre des Affaires sociales et de la Santé veut croire "que le progrès collectif est encore possible". "La gauche veut concilier dynamisme économique et innovation sociale", défend-elle.

Est-ce que la droite aurait fait ça ? Nicolas Sarkozy, qui a "fait une entrée en campagne 'no limit' sur le déclinisme, le pessimisme", a un programme "anxiogène et destructeur", selon elle. "Est-ce que la droite aurait mis en place le tiers payant généralisé ? Est-ce qu'elle aurait mis en place le compte pénibilité ? Est-ce qu'elle aurait instauré cette grande conquête qu'est le compte personnel d'activité ? Est-ce qu'elle aurait investi massivement pour combattre la pauvreté ? La réponse est non", poursuit Marisol Touraine, défendant le bilan social de François Hollande qui essuie de nombreuses critiques de ses adversaires à droite, comme à gauche. Pour contrer la droite, la gauche doit "se rassembler autour d'un candidat", conclut la ministre, estimant que François Hollande est "le mieux à même de l'être". "Il a fait les choix qui permettent au pays de s'en sortir. La décision lui appartient".