Marine Le Pen veut une "opposition féroce"

  • A
  • A
Partagez sur :

Marine Le Pen a appelé mercredi soir ses électeurs à permettre au Front national de devenir une force d'"opposition féroce et sans concession" à l'Assemblée nationale et à rejeter le "métronome mortel" de l'alternance entre la droite et à la gauche.

"Nous n'avons aucun complexe à n'avoir pas choisi entre les uns et les autres", a lancé la présidente du FN lors de son dernier meeting avant le premier tour des législatives dimanche. 

"Nous ne voulons plus de ce métronome mortel, droite-gauche, droite-gauche, qui a fait de notre pays, l'un des plus puissants du monde, un pays en faillite", a-t-elle déclaré devant près de 500 personnes réunies dans la salle polyvalente de Bompas, petite localité proche de Perpignan.