Marine Le Pen "regrette profondément" le retrait de Marion Maréchal-Le Pen mais le "comprend"

  • A
  • A
Marine Le Pen "regrette profondément" le retrait de Marion Maréchal-Le Pen mais le "comprend"
Marion Maréchal-Le Pen a précisé vouloir notamment "consacrer plus de temps" à sa vie familiale.@ DR
Partagez sur :

La députée a annoncé renoncer à une nouvelle candidature dans le Vaucluse et à son mandat de cheffe de l'opposition FN au Conseil régional Paca. 

Marine Le Pen, défaite dimanche au second tour de la présidentielle, a dit mercredi "regretter profondément" le retrait de la vie politique de sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen, mais "hélas, comme maman, le comprendre".



"Consacrer plus de temps à sa vie familiale". "Comme dirigeante politique, je regrette profondément la décision de Marion mais hélas, comme maman, je la comprends", a tweeté la présidente du Front national mercredi au matin de la publication d'une lettre dans laquelle la députée annonce renoncer à une nouvelle candidature dans le Vaucluse et à son mandat de cheffe de l'opposition FN au Conseil régional Paca. Elle précise vouloir notamment "consacrer plus de temps" à sa vie familiale.

Désertion. Les militants du FN du Vaucluse ont, eux aussi, mal vécu la décision de Marion Maréchal-Le Pen de se retirer quelques temps de la vie politique. Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du FN, y a vu de son côté une "désertion" aux possibles "conséquences terribles"