01/10/2017 - 18h38

Marine Le Pen promet un "projet de traité simplifié" alternatif à l'Union européenne

© ERIC CABANIS / POOL / AFP

Marine Le Pen, présidente du Front national, a promis dimanche d'élaborer avec ses alliés européens "un projet de traité simplifié pour l'Europe", en réponse au discours d'Emmanuel Macron mardi à la Sorbonne. "Emmanuel Macron nous a fixé deux rendez-vous : janvier 2018 pour le traité de l'Élysée, l'autre aux élections européennes, et comme il nous a fait l'honneur de nous désigner comme ses adversaires, nous relèverons le gant", a affirmé Marine Le Pen, venant conclure deux jours de rassemblement d'élus FN au Futuroscope, à Poitiers.

Un "projet de traité simplifié". "Dans cette perspective, nous travaillerons avec nos alliés du groupe Europe des nations et des libertés (le groupe auquel appartient le FN au Parlement européen, ndlr) et d'ailleurs, afin d'élaborer un projet de traité simplifié pour l'Europe" a-t-elle annoncé. Ce projet "viendra se substituer aux milliers de pages incompréhensibles actuellement en vigueur."

"Un projet qui met l'Homme au cœur de toute réflexion". Pour elle, le chef de l'État "nous engage dans un choix de civilisation, d'une civilisation marchande, nomade, qui pratique (...) la religion de l'économie et organise la privatisation de tout, y compris du vivant". "À cela nous opposons une autre voie, celle de la civilisation française et européenne, un projet qui met l'Homme au cœur de toute notre réflexion et de toute notre action, qui fait passer le 'nous' avant le 'je', qui entre le communautarisme en bas et le mondialisme en haut choisit la voie médiane de la nation", et en France "l'État-nation", a dit la députée du Pas-de-Calais.