Marine Le Pen prépare son Zénith

  • A
  • A
Marine Le Pen prépare son Zénith
Marine Le Pen espère rassemble 6.000 militants au Zénith de Paris.@ MaxPPP
Partagez sur :

La candidate espère rassembler 6.000 militants pour son dernier grand meeting mardi.

Rien à voir avec les grands rassemblements du PS et de l'UMP, mais Marine Le Pen espère rassembler 6.000 militants mardi soir pour son dernier et plus grand meeting de campagne, au Zénith de Paris. A cinq jours du premier tour, la candidate du FN sera face à un public acquis, pour s'adresser, une ultime fois, aux "oubliés de la République".

Son but : se poser en vote utile anti-système, selon son entourage. Marine Le Pen aura fort à faire : les sondages la donnent dix points derrière les deux favoris. Et l'écart ne cesse de se resserrer avec Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de gauche.

Talonnée par Mélenchon

D'après les derniers résultats du baromètre Ifop Fiducial pour Europe 1-Paris Match-Public Sénat, Marine Le Pen plafonne à 16% d'intentions de votes, deux points seulement devant Jean-Luc Mélenchon. Il y a un mois, l'écart était pourtant de plus de six points. Et le 16 janvier dernier, la candidate recueillait 20% d'intentions de vote, quand Jean-Luc Mélenchon n'en rassemblait que 7%.

Dans le camp de Marine Le Pen, plus personne ne se fait d'illusion sur le second tour. Mais tous sont sûrs qu'elle fera un score autour de 20% dimanche, car, argumente un conseiller, "l'accueil sur le terrain est très positif".

Améliorer le score de 2002

Pour le FN, le pari est de faire mieux que Jean-Marie Le Pen en 2002 : "une amélioration du score historique qui a été le nôtre (16,8% en 2002) sera un succès", affirme Marine Le Pen dans Le Monde. Selon un proche, "en-dessous, ce serait incontestablement une déception. Sous les 15%, ce serait un échec".

Les frontistes n'ont toutefois pas encore tout à fait tiré un trait sur le deuxième tour : le papier a déjà été précommandé pour imprimer affiches et professions de foi dans la nuit de dimanche à lundi, histoire de ne pas être pris au dépourvu.