Marine Le Pen : "J'ai parlé de la lutte contre le terrorisme" avec Vladimir Poutine

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invitée de la Matinale d'Europe 1, lundi, Marine Le Pen a indiqué qu'elle s'était entretenue de la lutte contre le terrorisme avec Vladimir Poutine, lors de sa visite à Moscou vendredi.

INTERVIEW

Quels conseils a donné Vladimir Poutine à Marine Le Pen à Moscou, la semaine dernière ? "Je suis partie discuter de la lutte contre le terrorisme et de la nécessité de la coopération entre les grandes nations", a-t-elle affirmé lundi matin sur Europe 1. La présidente du FN a indiqué qu'elle avait eu la même discussion avec le président tchadien Idriss Debi, trois jours auparavant.

"Je suis la mieux à même de parler" aux électeurs de Trump et du Brexit. De son côté, le dirigeant russe a estimé que Marine Le Pen représentait un "spectre politique européen qui se développe rapidement". "Il faut être totalement aveugle pour ne pas voir que c'est le grand retour des nations et des peuples. Ce fut le choix des électeurs britanniques, américains et indiens. Je suis la mieux à même de parler à ce nouveau monde. Nous parlons en partie la même langue", considère-t-elle.

Pas de position sur l'arrestation des manifestants anti-corruption de Moscou. En revanche, elle ne parle pas celle des opposants russes à la corruption, qui ont défilés par centaines dans les rues de Moscou, dimanche, avant l'interpellation de dizaines d'entre eux. "Quand je vais dans des pays, je n'adopte pas l'intégralité de la politique intérieure. Je suis dans une démarche de diplomatie pour expliquer aux Français que nous devons prendre contact avec ces grandes nations", a-t-elle esquivé. Elle a ensuite reproché aux autres candidats à la présidentielle de discuter avec l'Arabie saoudite.