Marine Le Pen est "sous évaluée" dans les intentions de vote, selon Christian Estrosi

  • A
  • A
Marine Le Pen est "sous évaluée" dans les intentions de vote, selon Christian Estrosi
Marine Le Pen "est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle", estime Christian Estrosi.@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Pour Christian Estrosi, Marine Le Pen "peut gagner l'élection présidentielle". Il souhaite donc alerter François Fillon sur sa manière de faire campagne face au Front National.

Marine Le Pen "est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle", estime le président Les Républicains de la région PACA Christian Estrosi, dans un entretien lundi au Parisien.

"Ne lui laisser aucun terrain". "On la crédite à 25% en moyenne, je pense qu'elle pourrait dépasser les 30% voire gagner l'élection présidentielle", affirme Christian Estrosi. "C'est pour cela qu'il faut la combattre dès le premier tour, en ne lui laissant aucun terrain et en s'adressant notamment aux classes moyennes et populaires. Le mot social n'est pas un gros mot". "Ça ne sert à rien de faire la course à l'échalote sur le terrain du Front National en faisant une surenchère excessive en matière de sécurité et d'immigration", lance-t-il à l'adresse du candidat de la droite François Fillon.

"Attaquer le programme de Marine Le Pen". "On devrait au contraire attaquer le programme de Marine Le Pen, en expliquant notamment que ceux qui ont peu aujourd'hui n'auront rien demain si elle est au pouvoir", poursuit Christian Estrosi, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite. Aux régionales de 2015, Christian Estrosi avait battu la députée Front National Marion Maréchal-Le Pen, notamment suite à la mobilisation de la gauche au second tour.