Mariage pour tous : prêt, feu, débattez !

  • A
  • A
Mariage pour tous : prêt, feu, débattez !
@ MAXPPP
Partagez sur :

NOTRE BEST OF - Le texte est examiné mardi. Préparez-vous à 15 jours de débats musclés.

Le marathon, c'est maintenant. Les députés engagent mardi l'examen du projet de loi sur le mariage pour tous. A 16h30, les parlementaires donneront le coup d'envoi d'un marathon législatif prévu jusqu'au 10 février à l'Assemblée, soirées et week-ends compris. Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone a indiqué qu'il présiderait toutes les séances afin de veiller à leur bon déroulement et ainsi éviter tout dérapage verbal. Coups d'éclat et autres empoignades sont pourtant attendus dans l'Hémicycle tant le sujet clive la majorité et l'opposition.

>>> A lire : cinq techniques pour chahuter à l'Assemblée

assemblee bandeau

Le PS comme l'UMP dans les starting-blocks. Chaque camp s'est minutieusement préparé à cette bataille parlementaire. Côté PS, le mot d'ordre est clair : MOBILISATION. Le patron des députés PS a battu le rappel des troupes pour s'assurer de la présence d'un maximum de parlementaires. Des tours de "présence" ont ainsi été organisées, notamment les deux week-ends de débats, afin d'éviter un "coup parlementaire" de l'UMP. Comme en 1998, lors de l'examen du Pacs, quand la droite, en supériorité numérique, avait réussi d'emblée à faire rejeter le texte en faisant voter une "motion d'irrecevabilité". Du côté de l'UMP, on a soigneusement fourbi ses armes : plus de 5.000 amendements ont été déposés et trois motions de procédure seront examinés dans les premières 48 heures.

>>>A lire : l'ordre de mobilisation du PS

Pour tout suivre "en live". Dès 14h, vous pourrez suivre les débats sur Europe1.fr. Et comme chaque mardi, la chaîne parlementaire LCP diffusera les questions d’actualité au gouvernement, habituel "ring de boxe" des parlementaires. Sur le web, de nombreux députés twitteront depuis l'Assemblée.

Qui sur la ligne de départ ? Les débats commenceront mardi avec les discours attendus de Christiane Taubira, garde des Sceaux, et Dominique Bertinotti, la ministre de la Famille. Suivront ensuite les interventions des différents rapporteurs, dont celui du projet de loi, le jeune député PS Erwann Binet, qui a là une occasion en or, peut-être unique, de se faire un "nom" en politique. Côté UMP, on devrait beaucoup entendre l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino et Hervé Mariton, membre de l’Entente parlementaire sur la famille.

>>> A lire aussi : ils vont faire oublier Boutin

binet bertinotti

Une course de fond en 14 articles. Le projet de loi sur le mariage pour tous comprend 14 articles. Le premier, qui ouvre le mariage aux homosexuels, sera sans doute l'un des plus débattus. Les députés UMP défendront, via leurs amendements, une "alliance civile" plutôt que le mariage. La procréation médicalement assistée (PMA) sera aussi abordée par les députés puisque les écologistes ont déposé un amendement pour réintroduire la mesure dans le projet de loi sur le mariage pour tous.

>>> Mariage pour tous : ce qui va changer