Mariage pour tous : Morano dénonce un "revirement" de Sarkozy

  • A
  • A
Mariage pour tous : Morano dénonce un "revirement" de Sarkozy
@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

L’eurodéputée estime que l’ancien président s’est décrédibilisé en changeant d’avis.

"Je ne l'ai pas lu, il ne me l'a pas dédicacé". Si Nadine Morano n’a pas encore pris le temps de se plonger dans l’ouvrage de son ancien champion, elle n’a pas apprécié que Nicolas Sarkozy annonce qu’il ne reviendrait pas sur la loi sur le mariage pour tous, alors qu’il avait assuré le contraire par le passé. "Ca apparaît malheureusement comme un revirement", a regretté l’eurodéputée dans le 12/13 de France 3.

Sarkozy "est candidat à l'élection présidentielle, ça ne fait aucun doute ". "Quand on manque de constance, là aussi, c'est une question de crédibilité vis-à-vis des Français", a-t-elle encore estimé. Candidate déclarée à la primaire de la droite, Nadine Morano sait déjà que l’actuel patron du parti Les Républicains sera l’un de ses adversaires, bien qu’il ne soit pas encore officiellement dans la course. Nicolas Sarkozy "est candidat à l'élection présidentielle, ça ne fait aucun doute, sinon il ne serait pas là (...) Les Français ne sont pas dupes, ils savent que s'il est revenu c'est pour être candidat à l'élection présidentielle", a-t-elle affirmé.

Elle, en tout cas, semble plus que sceptique sur les chances de l’ancien président de prendre sa revanche sur 2012 : "Je ne sais pas si les Français vont lui dire ‘bon ben on va essayer à nouveau. Vous avez fait des erreurs mais peut-être qu'on va vous redonner la confiance’. Je ne suis pas sûre que ça marche comme ça"