Mariage gay : ces people disent "oui"

  • A
  • A
Mariage gay : ces people disent "oui"
Dimanche, se tiendra, au théâtre du Rond point, une soirée de gala en soutien au projet de loi sur le mariage pour tous.@ MAX PPP
Partagez sur :

EN IMAGES - Alors que défileront les "pro" mariage gay dimanche, plusieurs stars s'engagent.

Le rendez-vous. Le débat sur le mariage gay regagne en tension, à l'approche de ce dernier weekend de janvier. Alors que les partisans du projet de loi instaurant le "mariage pour tous" préparent leur manifestation de dimanche, François Hollande reçoit vendredi les opposants. Chaque camp affute ses arguments et rassemble ses soutiens. Dimanche, se tiendra ainsi, au théâtre du Rond point, une soirée de gala en soutien au projet de loi. Artistes, personnalités médiatiques ou encore intellectuels viendront défendre l'égalité des droits entre hétéros et homos et la loi Taubira.

>>> L'occasion pour Europe1.fr de présenter, en images, quelques personalités qui soutiennent le projet.

ILS SERONT À LA SOIRÉE DE GALA  

Jamel Debbouze. L'humoriste n'a jamais caché son soutien au mariage gay, qu'il considère même comme un droit évident. "Évidemment, je suis pour ! D'ailleurs, la marraine de mon fils, c'est un homosexuel qui est le meilleur ami de ma femme. Léon a une marraine et une parraine", a-t-il ainsi plaisanté, le 20 décembre, dans une interview au Parisien.

Jamel 14/10/2012 930x620

Lilian Thuram. Le joueur de foot est un fervent partisan du mariage pour tous, et il l'a souvent défendu avec conviction. Ainsi a-t-il récemment taclé "ceux qui refusent le mariage pour tous", lors d'un chat sur le site de Yagg, considérant qu'ils "sont dans la même démarche que ceux qui refusaient l’égalité à des hommes et des femmes parce qu’ils étaient noirs". "Il est surréaliste de devoir faire une manifestation pour l’égalité des droits. Cela me ramène des décennies en arrière, lors des marches aux Etats-Unis où des personnes noires faisaient des marches pour demander des droits. Faire cette même marche en 2012 prouve que l’égalité, c’est quelque chose qui se construit et qui se gagne", a-t-il développé.

Thuram

Laurent Ruquier. L'animateur, ouvertement homosexuel, n'a pas toujours eu une position très claire sur le projet de loi. "Je n’ai pas envie d’être contre mais je ne suis pas spécialement pour. Quand j’entends ceux qui sont contre, j’ai envie d’être pour mais je ne suis pas spécialement pour", expliquait-il ainsi en septembre, sur France 2. Mais face aux velléités grandissantes de certains opposants, il a affiné sa position. "Je suis favorable à ce projet de loi, même si je pense que l’on aurait pu éviter le mot 'mariage' et accorder les mêmes droits civiques pour tous. Je n’ai pas besoin du mariage, mais je suis pour", a-t-il affirmé le 13 janvier, dans une interview au Progrès.

Ruquier Docu Miller 930x620

Lara Fabian, auteure notamment de la chanson La différence, plutôt discrète dans le débat actuel, a très longuement défendu la cause homosexuelle, certains la considérant parfois même comme une "égérie".

Lara Fabian 930x620

© MAXPPP

Une centaine de personnalités. Michael Cashman, Me Jean-Pierre Mignard, Nordine Nabili, Lambert Wilson, Jeanne Moreau, Bernard-Henri Lévy, Juliette Gréco, Alice N’kom, Pascale Clark, Yacine Belatar, Martin Hirsch, Alex Baupain, Nagui et une centaine d'autres personnalités participeront également à cette soirée de soutien.

ILS NE SERONT PAS À LA SOIRÉE DE GALA

Jenifer. La chanteuse ne participera à la soirée de soutien dimanche, mais n'en reste pas moins une fervent partisante du mariage homosexuel. "Ca me rend dingue qu'en 2012 on en soit encore là ! J’aimerais que le choix soit possible pour tout le monde. Et pour l’adoption aussi. Je pense qu’un enfant a besoin d’amour, peu importe que ce soit de deux papas ou de deux mamans", a-t-elle défendu le 22 novembre, dans le magazine Têtu.

Jenifer-dans-Voici-Une-paparrazade-mal-faite

Zazie.La chanteuse d'Adam et Yves (2001) a annoncé officiellement son soutien mardi au projet de loi, dans une lettre sur sa page Facebook où elle évoque son nouvel album et en profite pour donner sa position. "Pour moi, il n'y a tellement pas à débattre de cela, c'est tellement légitime et normal. [...] L'amour est l'amour, ce n'est pas une question d'hétérosexualité ou d'homosexualité. [...] A tous ceux qui s'opposent à ce qu'un enfant soit élevé au sein d'une famille homoparentale, je rappellerai, moi qui suis maman, qu'être parent, ce n'est pas juste être enceinte. [...] Légaliser, ça permettra à cet enfant d'être comme tous les autres dans la cour de récré", argumente l'artiste.

Zazie - L'addition

Stéphane Bern. L'animateur, qui "parle sans tabou" de son homosexualité, n'est pas un fervent partisan du mariage en général, mais soutient le projet de loi. "Je ne suis pas pour avoir ces droits moi-même mais je suis pour que ceux qui n'ont pas ce droit puissent l'avoir, c'est une position de principe", a argumenté l'animateur, fin novembre sur France 5, lors de l'émission C à vous. Stéphane Bern est également favorable à l'adoption et l'a fait savoir lors de la même émission : "je connais plein de couples hétérosexuels divorcés et quand je vois l'état de leurs enfants, je me dis qu'on ferait peut-être mieux de s'intéresser au destin de ces enfants-là !"

Stéphane Bern 930x620

Audrey Tautou. L'actrice d'Amélie Poulain et de Coco avant Chanel est loin d'être une militante activiste de manière générale. Mais, interrogée sur la question, elle s'avoue plutôt favorable à la réforme. "C'est délicat, mais je pense que oui, les parents homosexuels doivent avoir les mêmes droits que les parents hétérosexuels. La famille évolue, elle se transforme. Après, voilà, je ne rentrerai pas dans les détails du Code civil. En tout cas dans l'idée, je suis plutôt pour", s'est-elle confiée le 14 novembre sur MFM.

Coco chanel 930

© © Warner Bros. France

Michel Sardou. Le chanteur de Femmes des années 80, souvent accusé de sexisme par les mouvements féministes, et utilisant ça et là le terme "pédés" dans certaines de ses chansons, s'est dit pourtant "évidemment favorable au mariage gay", dans une interview au Journal du dimanche fin décembre. "Le Pacs était mal foutu, il faut le reconnaître, donc tant qu’à faire…", a-t-il réaffirmé vendredi sur Europe1, avec tout de même quelques réserves. "C’est la cérémonie que je trouve un peu ridicule. C’est-à-dire voir deux mecs en blanc, avec les petits enfants derrière qui jettent des dragées", a souri l’artiste.

Michel Sardou, chanteur 930x620