Marchal-Beck: "Camarade Delapierre, ressaisis-toi !"

  • A
  • A
Marchal-Beck: "Camarade Delapierre, ressaisis-toi !"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le président du mouvement des Jeunes socialistes réclame "l'union de la gauche".

Thierry Marchal-Beck, président du mouvement des Jeunes socialistes (MJS), était l’invité d’Europe 1, vendredi matin. Il est notamment revenu sur les propos de François Delapierre, proche de Jean-Luc Mélenchon, qui estime que "Manuel Valls est l’extrême-droite du socialisme" : "on a besoin de l’union de la gauche. Je ne vois pas la gauche gouverner sans l’appui des communistes, des écologistes. Mais ce genre de petites phrases, je pense que cela fait le lit de l’extrême-droite, cela brouille les lignes. Or la gauche et la droite, ce n’est pas pareil. Camarade Delapierre ressaisis-toi !"

Après avoir accusé le cabinet du ministre de l’Intérieur d’avoir fait fuiter le document qui a mis le feu au poudre avec Taubira, Thierry Marchal-Beck assure cette fois que "pour connaître Manuel Valls, je ne pense pas qu’il considère que celui a fait du bien, ni à la politique qu’il mène. Il a une haute idée de ce qu’est l’intérêt de la France, et quand il veut dire des choses, il les dit. Donc je pense que quelqu’un a marqué un but contre son camp."