Manuel Valls : "je peux être président" de la République

  • A
  • A
Manuel Valls : "je peux être président" de la République
Partagez sur :

Le député-maire socialiste d’Evry a déclaré lundi sur Europe 1 "je ne serais pas là si je n’avais pas l’étoffe pour être élu".

"Evidemment que je peux être élu" en 2012, a affirmé Manuel Valls lundi matin au micro de Jean-Pierre Elkabbach, "sinon je ne serais pas là. "Le député socialiste a proposé "une gauche moderne, innovante, populaire".

Le maire d’Evry a par ailleurs déclaré qu’il fallait "dépasser le parti socialiste" et lui "donner un nouveau nom". Manuel Valls a lancé un appel au secours : "Si nous n’apportons pas de solutions en matière de santé ou d’éducation par exemple, nous mourrons à petit feu; Il faut redonner de l’espoir, la gauche ne donne plus envie."

Interrogé sur le rôle des "dinosaures" du parti comme Laurent Fabius et Martine Aubry, le député socialiste demande "de ne pas être cruel" même s’il "faut des idées neuves et des hommes neufs".

Avec le lancement de son club Gauche optimiste, il assure "ne pas créer un nouveau courant au sein du PS" mais un moyen de se "régénérer". Le maire d’Evry assure par ailleurs "qu’il n’est pas suffisant de rassembler la gauche, il faut parler avec le MoDem".

Enfin, en réaction à la "sortie de silence de Julien Dray", Manuel Valls a déclaré "être fier d’être son ami."