Manuel Valls, en tête dans l'Essonne, appelle à un "choix de clarification"

  • A
  • A
Manuel Valls, en tête dans l'Essonne, appelle à un "choix de clarification"
Manuel Valls est en ballottage favorable dans son fief de l'Essonne. @ AFP
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a annoncé dimanche qu'il était arrivé en tête de la première circonscription de l'Essonne. Il affrontera une candidate La France insoumise au second tour.

Manuel Valls courrait un grand risque : celui d'être devancé par la candidate de La France insoumise Farida Amrani, dans la première circonscription de l'Essonne, qui comprend notamment Évry. Mais l'ancien Premier ministre s'en est bien sorti en réalisant un score de 25,5% au premier tour des législatives, selon ses déclarations. Les résultats complets n'ont pas encore été annoncés.

Abstention "préoccupante". "Malgré la confusion - je n'avais aucune investiture officielle -, malgré le nombre de candidats, j'arrive nettement en tête avec 25,5%. La deuxième candidature est celle de La France insoumise avec 17,6%. Il y a maintenant un choix de clarification entre ceux qui veulent la réussite de ce quinquennat et d'Emmanuel Macron" et les autres qui veulent "détruire", a-t-il expliqué, regrettant que l'abstention dans sa circonscription était "beaucoup trop importante" et "préoccupante".