Manifestation : "aucun débordement ne sera toléré", prévient Cazeneuve

  • A
  • A
Manifestation : "aucun débordement ne sera toléré", prévient Cazeneuve
@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur a mis en garde les syndicats sur d'éventuels débordements lors de la manifestation, interdite puis autorisée, jeudi.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a mis en garde mercredi les participants à la manifestation contre la loi Travail finalement autorisée jeudi à Paris, prévenant qu'"aucun débordement, aucune violence" ne seront "tolérés".

La "responsabilité" des syndicats. Rappelant les "violences absolument inacceptables" survenues au cours de plusieurs défilés précédents, notamment le 14 juin à Paris lorsque 28 policiers ont été blessés, le ministre a souligné que "la reproduction d'une manifestation de même nature n'était pas envisageable". "J'appelle dans ce contexte les organisateurs à la responsabilité, aucun débordement, aucune violence ne sera toléré", a martelé Bernard Cazeneuve, lors d'une déclaration à la presse place Beauvau.

De Bastille à Bastille. Le gouvernement a fait volte-face mercredi en autorisant finalement une manifestation contre la loi Travail jeudi à Paris, qu'il avait interdite dans un premier temps, mais sur un parcours différent, proposé par le ministre de l'Intérieur sur "un circuit extrêmement court, place de la Bastille, bassin de l'Arsenal, place de la Bastille", a souligné Bernard Cazeneuve, lors d'une déclaration à la presse place Beauvau.

>> Retrouvez notre essentiel en direct sur la situation