Manif pour tous : la facture de Delanoë

  • A
  • A
Manif pour tous : la facture de Delanoë
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le maire de Paris réclame 100.000 euros, au titre des dégâts occasionnés par les manifestants.

L'addition. Deux jours après la "manifestation pour tous", qui rassemblait les opposants au mariage pour tous, la mairie de Paris a présenté la note. Et elle est salée : la municipalité dirigée par le socialiste Bertrand Delanoë, défenseur du mariage gay, estime que la remise en état des pelouses du Champs-de-Mars après le passage de la manifestation lui coûtera 100.000 euros, selon les informations recueillies par France Bleu 107.1.

Qui devra payer ? Cette somme, la ville de Paris entend la réclamer au ministère de l'Intérieur à qui il appartiendra de se retourner ensuite vers les organisateurs. Habituellement, la mairie envoie la facture aux organisateurs des évènements --meetings politiques, concerts, fête du 14 juillet-- mais cette fois, elle a décidé de se tourner vers le ministère de l'Intérieur, car c'est la préfecture de police de Paris qui a autorisé la manifestation. Il appartiendra au ministère de se retourner ensuite vers les organisateurs, affirme la mairie.

>> A LIRE AUSSI - Mariage gay : le référendum écarté

Pour les manifestants, c'est une provocation. La première réaction n'est pas venue du ministère de l'Intérieur à qui cette requête avait été adressée mais bien des manifestants eux-mêmes. "De qui se moque-t-on ? @BertrandDelanoe présente-t-il la facture à la #gaypride ?!", s'est par exemple insurgée Christine Boutin sur Twitter.



De son côté, le collectif organisateur de la "Manif pour tous" a dit mercredi qu'il ne rembourserait pas les 100.000 euros réclamés. "On appelle les manifestants à venir replanter, mais les 100.000 euros, on n'a pas les moyens!", a ironisé lors d'une conférence de presse Frigide Barjot, l'égérie du collectif.

>> VIDEO - Mariage gay : Guaino version "Malraux"