Mandroux, proche du fiasco

  • A
  • A
Mandroux, proche du fiasco
@ MAXPPP
Partagez sur :

La candidate PS en Languedoc-Roussillon ne rassemblerait que 6% des voix au 1er tour.

Seulement 6% des voix. Selon un sondage OpinionWay/ Fiducial*, la tête de liste PS en Langudeoc-Roussillon, Hélène Mandroux, ne passerait pas même le premier tour des régionales.

Frêche en tête

Le président sortant, Georges Frêche, qui ne dispose plus du soutien du PS, arriverait, lui en revanche, en tête au premier comme au second tour.

En dépit du tollé suscité par ses propos sur Laurent Fabius et les conséquences politiques qu'ils ont provoquées, il obtiendrait au premier tour 31% des voix, contre 22% à Raymond Couderc (UMP) et 12% à Jean-Louis Roumégas (Europe Ecologie).

Suivraient la liste du Front de gauche de René Revol (11 %), celle du FN (7%) et l'Alliance écologiste indépendante (6%).

Vers une alliance au 2nd tour

Mauvaise passe donc Hélène Mandroux qui a toutefois reçu le soutien de Laurent Fabius (PS). Le député de Seine-Maritime a formé mercredi l'espoir que les choses "s'améliorent pour sa liste".

"Même si les résultats étaient ceux qu'indique ce sondage, cela signifie qu'au 2e tour il y aurait une liste de rassemblement de la gauche", a-t-il assuré évoquant une alliance entre les écologistes, le Front de gauche et le PS.

Mais selon l'enquête d'opinion, au second tour, une liste EE-PS-Front de gauche plafonnerait à 27%, contre 41% pour la liste Georges Frêche et 32% à l'UMP Raymond Couderc.

*Ce sondage a été réalisé du 12 au 15 février auprès de 1.007 personnes inscrites sur les listes électorales de Languedoc-Roussillon.