"MAM n'a pas commis de faute"

  • A
  • A
Partagez sur :

Nadine Morano défend la ministre des Affaires étrangères.

Propos recueillis par Aurélie Herbemont.