Macron : "Ça n’est pas parce que mon engagement est récent qu’il n’est pas durable"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le candidat d'En Marche!, invité de la matinale d'Europe 1 mercredi, a tenu à redire la force de son engagement politique.

INTERVIEW

Il revendique 230.000 marcheurs, et assure que son mouvement s’inscrira dans la durée, bien au-delà de la présidentielle. "Pourquoi voulez-vous que je passe à autre chose ? Je ne viens pas faire bingo !", a déclaré Emmanuel Macron mercredi, au micro de la matinale d’Europe 1.

"Durable, intense". "Moi, je suis convaincu que notre pays peut, doit réussir. Et qu’on peut le faire en donnant une place à chacun", a-t-il martelé. "Mon engagement politique, ça n’est pas parce qu’il est récent, qu’il n’est pas durable. Ça n’est pas parce qu’il est neuf, qu’il est moins intense que d’autres".

"Je ne les abandonnerai pas". "Je mets mon énergie à faire, plutôt qu’à durer, ça c’est ma grande différence avec beaucoup des autres autour de la table de cette campagne", a assuré l'ancien ministre de l'Economie. Quant aux nombreux militants qu'il a su mobiliser autour de sa candidature, "je ne les abandonnerai pas dans cette présidentielle, je ne les abandonnerai pas pour les législatives, et je ne les abandonnerai pas après", a-t-il affirmé.