Macron annonce un ralentissement des réformes avant 2017

  • A
  • A
Macron annonce un ralentissement des réformes avant 2017
Emmanuel Macron participait à un événement organisé par le quotidien économique Financial Times.
Partagez sur :

"Nous avons décidé d'arrêter une partie des réformes", a expliqué le ministre de l'Économie en déplacement à Londres.

L'heure est à la pause réformatrice. "C'est toujours compliqué de lancer des réformes à la fin d'une mandature", a expliqué jeudi le ministre de l'Économie Emmanuel Macron lors d'une conférence organisée à Londres par le quotidien économique Financial Times sur l'avenir de l'Europe. Il a notamment évoqué "beaucoup de tensions sociales causées par la situation économique" en France.

"Bon courage" aux candidats. "Nous avons décidé d'arrêter une partie des réformes mais je dirais que 60%, 70% sont en train d'être faites ou seront faites", a-t-il assuré, parlant "d'approche pragmatique". Interrogé pour savoir s'il comptait être candidat à l'élection présidentielle, il a répondu que ce n'était pas sa priorité.

Évoquant la création de son mouvement politique En Marche, il a regretté que le pays soit "bloqué parce que nous prenons mal les choses dans l'approche". "D'abord, on est obsédé par qui est candidat à la présidence de la République. Treize mois avant, il y a déjà une douzaine de candidats, bon courage à eux", a-t-il ajouté, qualifiant l'aventure de "défi terrible".