Luc Chatel veut une "refondation idéologique de l'UMP"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'UMP reconnaît un "état d'esprit délétère qui est insupportable à l'UMP".

"Nous allons lancer un grand plan d'économies. Je propose d'aller plus loin que ce que propose l'audit." Luc Chatel, secrétaire général de l'UMP, était mercredi l'invité d'Europe 1. Il est revenu sur l'audit publié mardi, qui a permis de voir plus clair sur les comptes du parti.



"Non, tout ne va pas bien", a reconnu le député de Haute-Marne, promettant des économies sur les dépenses de fonctionnement. "Un parti politique doit être là pour financer l'action publique et doit être transparent. Le militant qui paye 30 euros de cotisation, il doit être respecté. Le respect, c'est la transparence. Cela manquait aux partis en général, à l'UMP en particulier", a concédé Luc Chatel.



Faut-il renommer le parti ? Le secrétaire général de l'UMP estime qu'il "appartiendra au président élu" à l'automne prochain de prendre cette décision. Mais sa "conviction est qu'il faudra une refondation, idéologique", mettant de côté "les petites cuisines" politiciennes. "Je dois le dire parfois aux membres de mon parti", avoue-t-il. Et d'enchaîner : "Il y a un état d'esprit délétère qui est insupportable à l'UMP", dénonçant les "fuites" internes, ces "boules puantes".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

L'INFO POL - L'UMP veut faire la chasse aux fuites internes

LE CHIFFRE - Une dette abyssale de 74,5 millions pour l'UMP

PROPOSITIONS - Parti de la liberté, CEP ou MDR... comment rebaptiser l'UMP ?

L'INFO POL - Non, l'audit de l'UMP ne parle pas de la femme de Copé

MALAISE - Salaires, billets d’avion… le train de vie de l’UMP épinglé par un audit