Luc Chatel ne sera pas candidat à la présidence de l'UMP

  • A
  • A
Luc Chatel ne sera pas candidat à la présidence de l'UMP
Luc Chatel était l'invité du Grand Rendez-Vous@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le secrétaire général de l'UMP veut protéger sa mission de gestionnaire et éviter "l'engagement partisan".

L'info. Invité du Grand Rendez-Vous Europe 1 / Le Monde / Itele, le secrétaire général de l'UMP, Luc Chatel, s’est exprimé sur son avenir politique dans le parti. “Je ne serai pas candidat à la présidence de l’UMP", a-t-il tout de suite précisé. "Je considère que la mission qui est la mienne mérite qu’elle soit inattaquable et qu’elle ne soit pas sous le sceau d’un engagement partisan. Je dois défendre pendant quatre mois l’intérêt collectif du parti", a poursuivi l'ancien ministre de l'Industrie.



Luc Chatel ne sera pas candidat à la présidence...par Europe1fr

Risque pour l'UMP. Interrogé sur le futur de l'UMP, Luc Chatel s'est inquiété de la possibilité d'une disparition de l'UMP. "Tous les partis politiques peuvent mourir. j'ai assisté dans ma vie politique à la mort de l'UDF. L'UMP peut disparaître, c'est pour cela que ces 150 jours (avant l'élection d'un nouveau président, ndlr) sont importants, ce sont ceux du sursaut", a-t-il déclaré.

Quant à la fondation d'un nouveau parti pour remplacer une formation minée par les scandales et les luttes intestines, le secrétaire général de l'UMP a considéré qu'il s'agissait d'une question que devrait se poser le futur président du parti. "Je pense que c'est bien qu'on ait un débat sur ce sujet. Nous devons nous poser la question de savoir si les racines de l'UMP sont toujours d'actualité. Je pense que nous devons avoir une formation qui rassemble les gaullistes, les centristes et les libéraux", a-t-il précisé.

Quelles modalité pour l'élection ? Luc Chatel a profité de cette interview pour également présenter la manière dont devrait être élu le prochain président du parti. Selon lui, l'élection devrait se tenir en novembre prochain. 90 jours avant le scrutin sera décidé qui pourra voter pour cette élection, 60 jours avant, les candidatures devront être déposées.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ALSTOM - n accord "perdant-perdant" pour Luc Chatel

VIDÉO - Luc Chatel, invité du Grand Rendez-Vous