Luc Carvounas : "Nous avons vécu un cataclysme électoral" au PS

  • A
  • A
Luc Carvounas : "Nous avons vécu un cataclysme électoral" au PS
@ Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :

Le député du Val-de-Marne Luc Carvounas fait un état des lieux du PS avant le Conseil national de samedi qui permettra de désigner le successeur de Jean-Christophe Cambadélis.

INTERVIEW

Journée importante pour le Parti socialiste. Réuni en bureau politique samedi après-midi, le PS va acter le remplacement de Jean-Christophe Cambadélis par une direction collégiale et tenter de poser les bases d'une refondation, comme l'a expliqué Luc Carvounas, député du Val-de-Marne, samedi matin sur Europe 1. "Le Parti socialiste est en grande difficulté, il doit se refonder sur le plan idéologique. Nous avons vécu un cataclysme électoral", admet-il. "Est-ce que, pour autant, ma génération doit croiser les bras et regarder passer les trains en se disant que tout est fini ?", s'interroge l'élu de 46 ans.

"Retrouver la confiance avec les Français". Luc Carvounas refuse le pessimisme ambiant qui entoure un parti en nette perte de vitesse. "Je crois que l'on peut donner une voie et retrouver la confiance avec les Français", assure-t-il, sans oublier d'égratigner Jean-Christophe Cambadélis et les autres anciens. "J'en ai un peu assez de ce 'bashing' permanent de cette génération qui n'a eu de cesse de se tirer la bourre les uns vis-à-vis des autres, qui n'a pas su régler les problèmes au moment des congrès, et qui a, grâce à ma génération, a repris les rennes de ce pays", conclut-il.