LR engage une procédure d'exclusion contre le sénateur Lemoyne, rallié à Macron

  • A
  • A
LR engage une procédure d'exclusion contre le sénateur Lemoyne, rallié à Macron
Le parti Les Républicains a engagé jeudi une procédure d'exclusion à l'encontre de Jean-Baptiste Lemoyne, premier parlementaire LR à rallier Macron.@ AFP
Partagez sur :

Jean-Baptise Lemoyne avait fait savoir mercredi qu'il se ralliait à Emmanuel Macron, seul candidat, selon lui, d'une "alternance crédible", devenue "impossible avec François Fillon".

Le parti Les Républicains a engagé jeudi une procédure d'exclusion à l'encontre du sénateur LR de l'Yonne Jean-Baptiste Lemoyne, premier parlementaire LR à avoir annoncé mercredi son ralliement à Emmanuel Macron, candidat d'En Marche! à la présidentielle

"Les Républicains sont totalement engagés pour redresser la situation de la France avec François Fillon. Un engagement totalement incompatible avec un soutien à un candidat qui s'inscrit dans la continuité du quinquennat de François Hollande", a justifié le secrétaire général de LR, Bernard Accoyer, dans un communiqué.

"Fillon a repris sa parole, moi je reprends ma liberté." Jean-Baptiste Lemoyne (élu sénateur de l'Yonne en 2014 comme candidat indépendant, apparenté au groupe LR) avait annoncé mercredi à l'AFP son soutien à Emmanuel Macron pour la présidentielle, voyant en lui "le seul candidat d'une alternance crédible" qui est "devenue impossible avec François Fillon".

"François Fillon a repris sa parole en restant candidat malgré sa mise en examen, moi je reprends ma liberté", avait expliqué Jean-Baptiste Lemoyne, soutien d'Alain Juppé à la primaire de la droite. Cet élu de 39 ans avait indiqué démissionner en même temps de sa fonction de secrétaire national LR et de président de la Fédération LR de l'Yonne.