Longuet : "Je suis d’une sérénité totale"

  • A
  • A
Longuet : "Je suis d’une sérénité totale"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le ministre de la Défense réagit à la plainte déposée contre lui pour prise illégale d’intérêts.

"Je suis d'une sérénité totale, je suis inoxydable". Interrogé vendredi soir, en marge d'un déplacement à Phalsbourg, en Moselle, Gérard Longuet a réagi à la plainte déposée contre lui pour prise illégale d’intérêts.

"Le bureau des Sénats me l’a autorisée"

Sur le fond, le nouveau ministre de la Défense a répondu aux accusations de conflit d’intérêts qui sont formulés par Jean-Marie Kuhn, un actionnaire minoritaire de GDF Suez. "J’étais consultant avant d’être sénateur, quand je suis rentré au Sénat, j’ai souhaité poursuivre cette activité, le bureau des Sénats me l’a autorisée, je n’ai simplement aucun état d’âme", a-t-il confié, qualifiant cette affaire de "micro-agitation de la part de micro-marginaux".

"Je suis d'une sérénité totale" :

Jean-Marie Kuhn, l'auteur de la plainte, reproche au nouveau ministre de la Défense une mission de consultant pour GDF Suez alors qu’il s’occupait de dossiers dans le domaine de l’énergie au sein du groupe UMP au Sénat. Deux emplois cumulés qui auraient débouché sur un conflit d'intérêts, selon le plaignant.

"Examiné sous toutes les coutures pendant 15 ans"

"J'ai passé 15 ans d'épreuves. Pendant 15 ans, j'ai été examiné sous toutes les coutures et pendant 15 ans, j'ai été relaxé de toutes les critiques, observations et procès d'intention qui m'étaient adressés", a ajouté l’ancien président du groupe UMP au Sénat, nommé ministre de la Défense dimanche à la place d’Alain Juppé parti pour le Quai d’Orsay.