L'incroyable soirée de François Fillon

  • A
  • A
L'incroyable soirée de François Fillon
François Fillon s’est rendu au siège de la Haute Autorité pour une poignée de main furtive avec Alain Juppé.
Partagez sur :

Très net vainqueur de la primaire de la droite et du centre avec 66,5 % des suffrages, François Fillon est désormais le candidat officiel de la droite pour la présidentielle.

François Fillon, très net vainqueur de la primaire de la droite face à Alain Juppé, défendra donc les couleurs de son camp à l'élection présidentielle de 2017. Ce qui était imprévisible il y a un mois a sonné comme une évidence dans les urnes : 66,5% des voix en faveur du Premier ministre de Nicolas Sarkozy, qui a savouré avec retenue cette soirée de victoire.

Un moment privilégié avec une poignée d'intimes. C’est par une porte dérobée que François Fillon rejoint ses troupes. Avant la cohue médiatique, le candidat a voulu célébrer sa victoire avec ses plus proches ; son équipe de campagne, quelques élus, son épouse Pénélope et sa fille Marie étaient à ses côtés. Pour trinquer, pas de champagne mais seulement du vin blanc. Le député de Paris a tout de suite parlé de rassemblement et a remercié tout le monde, ont confié des élus.

L'heure du rassemblement. Peu après 21 h, c’est en candidat de la droite officiellement investi pour la présidentielle qu’il a pris la parole. "Dès demain, l’essentiel commence. J’ai maintenant le devoir de convaincre tout un pays. J’ai le devoir de redonner confiance aux Françaises et aux Français. Avec ses primaires, c’est une espérance qui est née, ma mission c’est de la faire grandir pour la France et la République", a-t-il déclaré sous les "Fillon président !" de ses supporters.

Alain Juppé, un "homme d'Etat". Plus tard, François Fillon s’est rendu au siège de la Haute Autorité pour une poignée de main furtive avec Alain Juppé. Il a eu quelques mots pour le maire de Bordeaux, qui n’a recueilli que 33,5% des suffrages. "Je remercie Alain Juppé. Je veux le remercier pour la campagne qu’il a conduite. Je veux le remercier pour ce qu’il est : un homme d’Etat, et lui dire combien je compte sur lui dans cette bataille qui commence". François Fillon n’a pas célébré sa victoire à son QG, il est simplement rentré chez lui, prendre un peu de repos… après trois ans de campagne.