L'état d'urgence va être prolongé de trois mois selon Pierre Laurent

  • A
  • A
L'état d'urgence va être prolongé de trois mois selon Pierre Laurent
Image d'illustration@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

François Hollande a annoncé aux représentants du Parti communiste, qu'il recevait à l'Élysée, son intention de demander au Parlement la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois supplémentaires, après le 26 février.

Prolonger pour trois mois. Nous vous l'annoncions mercredi dernier. Selon nos informations, une loi de prolongation de l'état d'urgence était en préparation pour être présentée en Conseil des ministres dès la première semaine de février. Une information confirmée vendredi par Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF. Pierre Laurent, qui a, semble-t-il balancé à la presse une info que l'Élysée ne voulait pas ébruiter si tôt. Le projet de loi prolongeant l'état d'urgence décrété en France après les attentats du 13 novembre sera, en effet, présenté en conseil des ministres le 3 février prochain. C'est ce qu'à déclaré vendredi le secrétaire national du PCF après avoir rencontré François Hollande.

"Le président de la République nous a confirmé que, dès le conseil des ministres du 3 février, plusieurs textes seraient déposés visant à la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois", a-t-il dit à la presse, précisant qu'il y aurait aussi les textes sur l'application de la révision constitutionnelle et sur la réforme de la procédure pénale. 

Normalement expiré le 26 février. François Hollande a consulté vendredi les présidents de tous les partis pour rassembler les forces politiques autour de son projet de révision constitutionnelle qui prévoit, entre autres, l'inscription de l'état d'urgence dans la constitution. Soucieux de ne pas prendre le risque d'échouer à empêcher un nouvel attentat dans un contexte de menace "extrêmement élevée", le gouvernement veut prolonger ce régime d'exception après la date de son expiration, le 26 février.