L'état d'urgence pourrait être prolongé jusqu'à début 2017

  • A
  • A
L'état d'urgence pourrait être prolongé jusqu'à début 2017
Mardi, l'Assemblée nationale est appelée à voter mardi une prolongation de l'état d'urgence.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

Selon des sources parlementaires et gouvernementales l'état d'urgence pourrait être prolongé jusqu'à début 2017.

Le Parlement devrait prolonger l'état d'urgence au-delà des trois mois prévus dans le projet de loi de l'exécutif, en le maintenant jusqu'à début 2017, ont indiqué lundi soir à l'AFP des sources parlementaires et gouvernementales. "On devrait arriver à un accord entre la gauche et la droite sur ce point".

Un débat tendu. Pour la quatrième fois depuis novembre 2015 et cinq jours après l'attentat de Nice, l'Assemblée nationale est appelée à voter mardi une prolongation de l'état d'urgence, au moins jusqu'au 26 octobre.

Ce que veut la droite. Dans la journée, lundi, les Républicains avaient posé leurs conditions pour voter la prolongation de l'état d'urgence. Ils ont formulé dix propositions, réclamant notamment que l'état d'urgence soit prolongé d'au moins "six mois", jusqu'à fin janvier 2017 donc.

Depuis novembre. Décrété par le chef de l'État après les attentats de Paris et Saint-Denis, l'état d'urgence a déjà été prolongé par le Parlement en février et mai. La dernière prolongation avait été de deux mois, contre trois précédemment, pour assurer la sécurité de l'Euro et du Tour de France.