Les vacances sont finies pour Nicolas Sarkozy

  • A
  • A
Les vacances sont finies pour Nicolas Sarkozy
Partagez sur :

La rentrée du chef de l’Etat s’annonce chargée mardi : conseil des ministres et réunion avec les banquiers notamment.

Depuis le malaise qui l'a frappé lors d'une séance de jogging à Versailles le 26 juillet dernier, Nicolas Sarkozy était en vacances. Au "repos relatif" comme le lui avaient prescrit les médecins. Mardi, c’est une rentrée tambour battant que va effectuer le président de la République.

Son agenda est d’ores et déjà très chargé avec pour commencer le tête-à-tête rituel avec le premier ministre François Fillon, suivi de la séance de rentrée du Conseil des ministres. Au menu : l'adoption du projet de loi sur le redécoupage électoral et un point d'étape du plan de relance de l'économie, alors que pointent les premiers signes d'une reprise.

Après une cérémonie commémorant le 65e anniversaire de la libération de Paris, le chef de l’Etat s’attaquera à un nouveau dossier ardu : les banques. Mardi après-midi, les dirigeants des principaux établissements bancaires français sont convoqués à l’Elysée pour la septième fois en moins d'un an. Cette réunion devrait être l’occasion d'un énième rappel à l'ordre aux banquiers sur la question des bonus, à un mois du sommet du G20 prévu à Pittsburgh aux Etats-Unis.

Lundi, le socialiste Benoît Hamon a accusé Nicolas Sarkozy sur Europe 1 de ne faire que de la "com" sur ce dossier des bonus. Pour le porte-parole du PS, "en dépit de la crise et du rapport de force favorable qui existe pour changer cela, le président de la République n'est pas passé du discours aux actes."

Pour cette rentrée, le chef de l'Etat peut cependant s'enorgueillir d'un léger mieux de sa cote de popularité, qui se rapproche de la barre des 50% de satisfaits.