Les TER , l’enjeu n°1 des régionales

  • A
  • A
Les TER , l’enjeu n°1 des régionales
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un quart des trains en retard, plus de 15.000 annulés : les TER, un service sinistré en Paca.

Le manque de fiabilité des trains express régionaux (TER), dont le fonctionnement relève de la compétence de la région, est au coeur des débats de la campagne régionale en Paca.

L'an dernier, le conseil régional a consacré 390 millions d'euros de son budget en dépenses de fonctionnement et d'investissements pour les TER. Une somme considérable pour la région.

Dysfonctionnements à répétition

Les candidats à l'élection de mars, toutes appartenances politiques confondues, s'accordent à dénoncer les dysfonctionnements de ce service et la suppression chaque année de plusieurs milliers de trains.

10% des trains supprimés

En 2009, 7,2% du trafic régional a été purement supprimé des panneaux d'affichage, soit près de 16.000 TER. A noter également qu’un train sur quatre a affiché un retard à l’arrivée.

"Nous n'en avons pas pour notre argent", répète le socialiste Michel Vauzelle, candidat à sa propre succession à la tête de l'exécutif régional, pointant du doigt les dysfonctionnements de l'exploitant, la SNCF.

REAGISSEZ - Retards, annulations : prenez-vous encore les TER en Paca ?