Les Républicains : Wauquiez veut s'adresser aux électeurs du Front national

  • A
  • A
Les Républicains : Wauquiez veut s'adresser aux électeurs du Front national
Laurent Wauquiez, en meeting à Paris, lundi.@ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

En meeting à Paris, le favori de la course à la présidence des Républicains a par ailleurs exclu de proposer une alliance avec Marine Le Pen, ce qu'elle l'a enjoint à faire, dimanche.

Laurent Wauquiez, favori pour prendre la présidence des Républicains (LR) le mois prochain, s'est déclaré lundi déterminé à parler aux électeurs du Front national, tout en refusant par avance tout pacte avec Marine Le Pen. Celui que ses adversaires au sein de la droite accusent d'effacer la frontière avec l'extrême droite a dit, lors d'un meeting à Paris, vouloir ramener dans le giron de LR l'électorat déçu par les "lâchetés" du passé.

"Parler à ceux que nous avons déçus". "Je veux parler à ceux que nous avons déçus et qui sont allés voter pour le Front national", a-t-il déclaré. "Parce qu'il n'y a pas 35% de fascistes et d'extrémistes en France. Parce que ce sont bien souvent des gens qui se disent (...) : 'Le problème avec la droite, ce n'est pas qu'elle en dise trop, c'est qu'elle n'en fait pas assez quand elle est aux responsabilités'", a poursuivi Laurent Wauquiez.

"Jamais d'alliance avec Marine Le Pen". Mais, a-t-il ajouté, "tant que je m'occuperai de notre famille Les Républicains, il n'y aura jamais d'alliance avec Marine Le Pen". Dimanche, la présidente du FN l'a exhorté à aller "au bout de sa logique" en proposant une alliance entre les deux partis. L'élection à la présidence de LR, qui oppose Laurent Wauquiez au "juppéiste" Maël de Calan et à l'ex-"filloniste" Florence Portelli, est prévue les 10 et 17 décembre.

Castaner "élu avec une seule voix, celle de Jupiter". Il a aussi ironisé sur le mode de désignation du patron de LREM, le parti d'Emmanuel Macron, "élu avec une seule voix, celle de Jupiter", sans citer le nom de Christophe Castaner. "Mais qu'est-ce que c'est que ce renouvellement de la politique ?", s'est exclamé Laurent Wauquiez, devant plusieurs centaines de personnes. "Eux qui ont donné tellement de leçons, mais pourquoi ne nous ont-ils pas dit avant que leur modèle, c'était la Corée du Nord ?", a-t-il de moqué.