Les Républicains : Sarkozy rate son objectif de 300.000 adhérents

  • A
  • A
Les Républicains : Sarkozy rate son objectif de 300.000 adhérents
@ AFP
Partagez sur :

Selon les informations du Parisien samedi, le parti compte 217.368 adhérents, soit près de 10.000 de plus que l'année dernière, loin de l’objectif fixé par son président. 

"Nous voulons terminer l'année autour de 300.000 adhérents". C'est ce que Nicolas Sarkozy avait martelé devant des militants LR, le 13 juin dernier. Un coup d'accélérateur visant à recruter des électeurs en vue de la primaire de 2016, mais aussi de renflouer les comptes d'un parti dont la situation financière reste délicate. Problème, selon les informations du Parisien samedi, les Républicains sont loin du compte. Au dernier pointage, ils n'auraient que 217.368 adhérents à jour de leurs cotisations, soit seulement près 10.000 de plus qu'en 2014 (204.267).

250.000 adhérents avant le 31. Malgré tout, Les Républicains espèrent toujours trouver 250.000 adhérents d'ici au 31 décembre. "C'est possible car nous avons des élections internes en janvier pour élire les présidents de fédération et les délégations de circonscriptions", explique Daniel Fasquelle, trésorier du parti, au Parisien. Avant d'ajouter : "Seuls les adhérents à jour de cotisation au 31 décembre pourront prendre part au vote. Alors les gens se précipitent sur la dernière ligne droite pour renouveler leur carte".

Invité sur Europe 1 samedi, le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, grand architecte de la primaire, relativise ce raté" : "Ce n'est pas l'essentiel, la France n'est pas le pays où il y a le plus d'adhérents dans les formations politiques, c'est culturel". Du coté de Frédéric Péchenard, secrétaire général de LR, l'objectif de l'ancien président était "très ambitieux" : "Nicolas Sarkozy avait, comme toujours, fixé un objectif ambitieux. Avec plus de 10.000 adhérents en plus qu'en 2014, nous sommes plutôt contents."


Thierry Solère : "François Hollande est...par Europe1fr

De plus en plus de dons. Le parti trouve également de la satisfaction dans le fait que les dons ont augmenté : 6.040.000 euros depuis le début de l'année, contre moins de quatre millions en 2014. Un chiffre qui pourrait s'emballer dans les prochains jours, les donateurs attendant la fin de l'année pour profiter des réductions d’impôts. Les Républicains espèrent ainsi atteindre les sept millions avant le 31 décembre.