Les Républicains : le budget de la primaire est arrêté

  • A
  • A
Les Républicains : le budget de la primaire est arrêté
Partagez sur :

Le parti de Nicolas Sarkozy prévoit cinq millions d'euros de dépenses, et espère au moins trois millions de recettes.

INFO EUROPE 1

38,5 millions d'euros, c'est le budget 2016 des Républicains. Le parti de Nicolas Sarkozy continue de faire des économies, mais une ligne de dépenses est d'ores et déjà prévue dans le document présenté mardi soir au bureau politique : cinq millions d'euros pour l'organisation des primaires. Un budget conséquent, qui acte déjà l'idée que la primaire aura bien lieu, alors que certains à droite en doutaient encore quelque peu. A titre de comparaison, la primaire de la gauche, en 2011, avait couté quatre millions d'euros.

fasquelle

Si la ligne budgétaire est d'ores et déjà créée, le chèque, lui, n'est pas encore signé. Le trésorier, Daniel Fasquelle (photo), propose, dans un premier temps, de faire appel à un cabinet d'expert indépendant qui évaluera le coup réel de la primaire. Et sur cette base - et jusqu'à hauteur de cinq millions d'euros -, il débloquera alors les fonds en plusieurs tranches.

Deuxième point important : c'est une structure indépendante des Républicains qui gèrera cette organisation. C'était là une exigence des adversaires de Nicolas Sarkozy, au nom de l'impartialité. Il faudra donc financer des bureaux et un personnel dédié à cette structure.

Reste que le parti dirigé par Nicolas Sarkozy pourrait s'en tirer sans trop de frais car si cinq millions d'euros de dépenses sont engagés au départ, le parti espère bien en récupérer au moins trois millions grâce aux deux euros que devra verser chaque personne allant voter. Et si le parti rencontre un gros succès de participation - le PS avait juste équilibré ses comptes - la cagnotte serait alors versée au budget de campagne du vainqueur candidat à la présidentielle