Régionales : les représentants juifs de la région Paca appellent à voter Estrosi

  • A
  • A
Régionales : les représentants juifs de la région Paca appellent à voter Estrosi
Le Crif Paca a appelé à voter contre le FN.@ JEAN PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

Les responsables des différentes instances juives de la région voient dans le FN un parti qui promeut "la haine et l'obscurantisme".

Les représentants de la communauté juive à Marseille appellent les électeurs de Provence-Alpes-Côte d'Azur "à se rendre massivement aux urnes dimanche" et à voter pour la liste Les Républicains de Christian Estrosi au second tour des élections régionales. 

"La haine et l'obscurantisme". "Nous, Français de confession juive, à travers nos institutions, Crif, Consistoire, Fonds social, appelons tous les Français à se rendre massivement aux urnes dimanche 13 décembre afin que les valeurs qui sont le socle de nos actions au quotidien prévalent sur la haine et l'obscurantisme", écrivent le Crif Marseille Provence, le consistoire israélite et le Fonds social juif unifié en appelant à voter Estrosi. Ils saluent également dans un communiqué "l'attitude républicaine" des candidats de gauche. Appelant à faire barrage au Front national, le chef de file socialiste Christophe Castaner a retiré sa liste PS-PRG arrivée troisième derrière le FN et Les Républicains (LR). 

Financement des associations. Michèle Teboul, la présidente du Crif Paca, a également fait part de son inquiétude sur l'avenir du tissu associatif local en cas d'élection du Front national. "Si (Marion Maréchal-Le Pen) refuse l'aide aux communautés comme elle l'a dit, autant dire que notre travail au quotidien sera réduit à zéro", estime Michèle Teboul. Lundi, le grand rabbin de France Haïm Korsia avait appelé à "rejeter en bloc celles et ceux qui montent les uns contre les autres, qui prônent l'isolement et l'exclusion", tandis que le le Crif, au niveau national, avait réaffirmé lundi son appel à "voter massivement dimanche prochain pour faire barrage au Front national, parti xénophobe et populiste".