Les régionales auront-elles lieu en 2016 ?

  • A
  • A
Les régionales auront-elles lieu en 2016 ?
@ Capture d'écran BFMMTV
Partagez sur :

François Hollande envisage un report des élections régionales et cantonales prévues en 2015.

L'INFO. François Hollande a envisagé mardi un report des élections régionales et cantonales de 2015 en 2016, estimant qu'il "serait intelligent" de tenir ces élections "avec le nouveau découpage" territorial que doit mettre en oeuvre le gouvernement. "Si c'est 2016, ça permettrait d'avoir le temps. Je pense que ça serait intelligent de faire des élections régionales et départementales avec le nouveau découpage", a déclaré le chef de l'Etat, interviewé sur BFMTV et RMC.

"Plus de temps à perdre". "Je pense que 12 régions ou 11 régions, la moitié, pourraient être la bonne carte de notre territoire, et pour les départements, j'ai moi-même été président de conseil général, une réforme majeure doit être portée, il n'y a plus de temps à perdre", a ajouté le président de la République. "Je considère qu'aujourd'hui toutes ces structures ne sont plus lisibles pour les Français. Il faut à la fois de la proximité et en même temps de l'efficacité, donc j'ai demandé au gouvernement de Manuel Valls d'accélérer la réforme territoriale", a expliqué le président. Dans son discours de politique générale le 8 avril, le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé une nouvelle carte intercommunale "au 1er janvier 2018", une réduction de moitié du nombre de régions d'ici au 1er janvier 2017 et un débat sur l'avenir des conseils départementaux.

Copé demande un référendum. "Je suis abasourdi de voir que le président de la République ait pu consacrer une interview sur les deux premières années de son quinquennat à parler de tripatouillage électoral et de report d'élections cantonales et régionales à 2016", a réagi le président de l'UMP. "On nous parle d'un big bang institutionnel. Pourquoi pas, mais alors ça doit être avec à la clé un référendum, ça doit être à la clé avec la consultation de tous les Français", a estimé Jean François Copé.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

L'INFO - Le gouvernement veut 12 régions au lieu de 22

RÉACTIONS - La réforme territoriale mal vécue au PS

DÉCRYPTAGE - Régions, départements : la réforme qui ne fâche pas tant que ça

SCÉNARIOS - Régions, départements : que sera la France de demain ?