Les premiers pas de Valls à l'Intérieur

  • A
  • A
Les premiers pas de Valls à l'Intérieur
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le nouveau ministre a annoncé une mission de réflexion sur le malaise des forces de l'ordre.

L'exemplarité comme mot d'ordre. Pour ses premiers pas en tant que ministre de l'Intérieur, Manuel Valls s'est rendu jeudi soir chez les gendarmes en Seine-et-Marne, sans gyrophare ni excès de vitesse.

"On va essayer de montrer l'exemple, même si parfois il y a du retard, mais il faut le montrer. Je pense que les Français y sont attentifs", a déclaré à Europe 1 le nouveau locataire de la place Beauvau avant d'adresser ses premiers messages aux forces de l'ordre.

Une réflexion sur le malaise des policiers

Au commissariat de Noisy-le-Sec, le ministre a annoncé une mission de réflexion destinée à se pencher sur le malaise exprimé ces derniers temps par les policiers, qui sont allés jusqu'à manifester pour l'exprimer.

Fidèle à la position défendue par François Hollande, il s'est dit opposé à la présomption de légitime défense proposée lors de la campagne présidentielle par Nicolas Sarkozy.

"Pas de slogans, des solutions concrètes"

"Ce qui est attendu de la part des policiers, ce ne sont pas des slogans, ce sont des solutions concrètes qui leur permettent d'être protégés et d'avoir le sentiment qu'à tous les niveaux, l'Etat protège des policiers, dans le respect de l'indépendance de la justice et de la déontologie", a déclaré le ministre.

Dans les prochains jours, il a rendez-vous avec les syndicats de policiers.

> Lire le CV de Manuel Valls