Les lobbyistes font leur entrée officielle à l'Assemblée

  • A
  • A
Les lobbyistes font leur entrée officielle à l'Assemblée
Partagez sur :

En échange de la signature d'un "code de bonne conduite", les représentants des lobbys se verront remettre des badges d'accès à l'Assemblée.

C'est une petite révolution au Palais Bourbon. Le président de l'Assemblée nationale, l'UMP Bernard Accoyer, a annoncé mercredi que les lobbies seraient bientôt inscrits sur un registre, après signature d'un code de bonne conduite. Des badges d'accès seront alors distribués à leurs représentants, à partir de "listes publiques".

Applicable "à la rentrée parlementaire d'octobre", après avoir été présentée au prochain Bureau de l'Assemblée, en juillet, par la délégation spéciale chargée de la question des groupes d'intérêt, cette mesure mettra fin au flou qui règne actuellement quant à l'accès des lobbyistes au Parlement.

Jusqu'à présent, aucune règle ne régit l'accès des représentants de ces groupes à l'Assemblée : ils peuvent donc y entrer librement, notamment grâce à la remise de "billets de séances" par les députés. D'autres se sont même vu remettre des badges leur permettant d'accéder de manière permanent à l'Assemblée : des représentants de la firme Virgin avaient ainsi eu toute latitude pour faire la démonstration d'une plate-forme de téléchargement lors de l'examen de la loi sur les droits d'auteur, fin 2005.