Les Jeunes Progressistes moquent Lancar

  • A
  • A
Partagez sur :

Les jeunes progressistes, proches du ministre de l'immigration Eric Besson, ont tourné en dérision mercredi le président des jeunes UMP, Benjamin Lancar, pour son hommage à Laval en lui conseillant de relire l'histoire. Dans un billet sur son blog, intitulé "Une autre forme d'engagement de la jeunesse", Benjamin Lancar avait invoqué, pour défendre la réforme des retraites, le jeune résistant communiste Guy Môquet, fusillé à 17 ans en 1941. Il avait également cité Pierre Laval, chantre de la Collaboration avec l'Allemagne, fusillé à la Libération, comme membre d'une classe politique "autrefois courageuse", le créditant d'avoir "redressé économiquement" la France en 1932. Dans un communiqué, les Jeunes Progressistes, mouvement présidé par Charles Givadinovitch, se "désolidarisent des propos étranges du président des Jeunes Populaires" qu'ils invitent "à plus de retenue dans ses prochaines déclarations".