Les "Humanistes" de l'UMP se forment

  • A
  • A
Les "Humanistes" de l'UMP se forment
Partagez sur :

Effectif mercredi, ce nouveau groupe est créé pour "élargir la base électorale de Sarkozy".

Face à la très active droite populaire, l’aile sociale et libérale va elle aussi se constituer en un groupe distinct. Selon les informations du buzz politique d’Europe 1, cette nouvelle branche de la famille présidentielle devrait s’appeler les "Humanistes de l’UMP".

A sept mois de l’élection présidentielle, il devenait urgent de rééquilibrer le parti, "qui ne marche que sur une jambe", explique l’ex-UDF Marc Laffineur, secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et pilote de cette opération politique. L’homme, très critique après le discours de Grenoble en juillet 2010, veut désormais "élargir la base électorale de Nicolas Sarkozy", dont il veut la "réélection".

Le feu vert de l’Elysée

Le nouveau courant devrait émerger mercredi prochain lors d’une réunion constitutive à l’Assemblée nationale. Et ses partisans devraient avoir la satisfaction de regrouper une centaine d’élus, soit le double de la fameuse Droite populaire, qui a trop d’influence à leur goût.

Ils auront en outre l’assentiment de Nicolas Sarkozy. Le président de la République n’a pas attendu la défaite au Sénat pour prendre conscience qu’il fallait redonner de la vigueur à une aile sociale et libérale à l’UMP. L’initiative a donc reçu le feu vert de l’Elysée il y a une dizaine de jours. Avec un espoir secret : ramener grâce à ce nouveau groupe Jean-Louis Borloo, qui a renoncé à se présenter à l'élection présidentielle, dans le giron de l'UMP.