Les Français trop aventuriers pourraient rembourser les frais

  • A
  • A
Les Français trop aventuriers pourraient rembourser les frais
Partagez sur :

Le gouvernement veut faire rembourser les frais induits par les opérations de secours de Français dans des zones dangereuses.

La menace du porte-monnaie pour responsabiliser les touristes. Pour mettre en garde "les ressortissants français qui se rendent sans motif légitime dans des zones dangereuses [...]", un projet de loi du ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, présenté mercredi en Conseil des ministres, veut permettre à "l'Etat de demander le remboursement de tout ou partie des frais induits par les opérations de secours."
Les particuliers ne sont pas les seuls concernés par ce projet de loi : cette possibilité serait également ouverte "à l'encontre des opérateurs de transport, compagnies d'assurance et voyagistes, qui auront failli à leurs obligations", précise ce projet de loi.

Autres dispositions prévues par le texte : la mise en place, en 2010, de deux agences, sous la forme d'établissements publics industriels et commerciaux, dont l'une, baptisée Agence pour l'action culturelle extérieure, est destinée à une "rénovation profonde" de la "diplomatie d'influence" de la France.