Les Français pas nostalgiques de Sarkozy

  • A
  • A
Les Français pas nostalgiques de Sarkozy
@ REUTERS
Partagez sur :

55% des Français ne regrettent pas leur ancien président, selon un sondage CSA paru vendredi.

C'est un sondage qui ne devrait pas lui faire plaisir. Alors que Nicolas Sarkozy entretient volontairement un certain suspense sur son retour en politique en 2017, les Français ne regrettent pas leur ancien président, cinq mois après qu'il ait quitté l'Elysée. La chute de la cote de popularité de son successeur, François Hollande n'y change rien : il n'y a pas aujourd'hui d'effet nostalgie de Nicolas Sarkozy.

A lire aussi : UMP : mais pour qui roule Sarkozy ?

20% le regrettent "beaucoup"

19.08.UMP.Sarkozy.Fillon.Copé.930.620

© MAXPPP

En effet, une majorité de Français ne regrettent pas leur ancien président, selon un sondage CSA pour RTL, paru vendredi.

A la question "personnellement, regrettez-vous Nicolas Sarkozy comme président de la République?", 55 % des sondés répondent "non" (39 % pas du tout, 16 % pas vraiment) et 44 % "oui" (20 % oui beaucoup, 24%  oui un peu). 1 % ne se prononcent pas.

Un rejet chez les jeunes et les cadres

Le rejet de Nicolas Sarkozy est majoritaire chez les moins de 25 ans (55 %) et les cadres (61 %). A l'inverse, les plus nostalgiques sont les personnes âgées, (54 % contre 45 %), tout comme chez les personnes peu ou pas diplômées (50 %).

Enfin, "il existe manifestement une nostalgie assez forte de Nicolas Sarkozy chez les électeurs de Marine Le Pen, deux tiers d'entre disant regretter sa présidence", notent encore les auteurs de l'étude. 

>> A lire aussi  : L'UMP peine à tourner la page Sarkozy

Le sondage a été réalisé, selon la méthode des quotas, les 2 et 3 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus.