Les fils de Sarkozy et Trierweiler trinquent à leur réconciliation

  • A
  • A
Les fils de Sarkozy et Trierweiler trinquent à leur réconciliation
@ leonard_trierweiler
Partagez sur :

Les deux ados ont passé leur temps à s'écharper sur Twitter, depuis des mois. Mais ça, c'était avant…

Clap de fin de la guéguerre médiatique des deux "fils de…" ? Depuis des mois et des mois, Louis Sarkozy et Leonard Trierweiler ne cessent de s'échanger des "amabilités" sur Twitter. Mais dimanche soir, le hasard les a réunis dans une rue de Paris. Et les deux jeunes hommes, 18 ans tous les deux, plutôt que de remettre une pièce dans la machine, ont décidé d'enterrer la hache de guerre.

Le fils de Nicolas Sarkozy est le premier à avoir annoncé la bonne nouvelle à tous ses abonnés. Une photo postée sur Instagram où on l'aperçoit aux côtés de son meilleur ennemi d'hier, avec cette légende (mais en anglais, ça fait plus classe) : "soirée entre frères" :



Neuf minutes plus tard, son "frère" a confirmé que l'heure était désormais à la confraternité, autour d'un verre en terrasse :

Une réconciliation qui donne envie de se replonger dans les fameux "tweet-clash" entre les deux ados. Il y a eu par exemple cet échange aigre-doux, à l'été 2014, après la déculottée infligée au Brésil par l'Allemagne, en demi-finale de la Coupe du monde 2014 :

Le 7 janvier 2015, quelques heures après la tuerie de Charlie Hebdo, Louis Sarkozy tweete une photo qui n'est pas du goût de son (futur) frangin :

Outre les affaires du pays (le fils de Valérie Trierweiler est toujours très moqueur concernant les affaires judiciaires de Nicolas Sarkozy), les deux twittos échangent aussi, bien sûr, sur leurs "prestigieux" parents :