Les eurodéputés sortants sont-ils assidus ?

  • A
  • A
Les eurodéputés sortants sont-ils assidus ?
@ REUTERS
Partagez sur :

L'HEURE DES COMPTES - Ils sont à nouveau candidats dimanche. Mais quel bilan ont-ils à défendre au Parlement européen ?

A moins d'une semaine des élections, Europe 1 a regardé de près l'assiduité au Parlement européen de dix députés sortants. Tous ont en commun de se représenter et d'être têtes de listes. Mais la comparaison s'arrête là. De l'experte Pervenche Bérès à l'eurodéputée dilettante Marine Le Pen, lesquels sont présents les jours de vote à Strasbourg ? Qui travaille vraiment ses dossiers en commissions ? Pour cela, Europe 1.fr s'est basé sur le classement de VoteWatch. Cette ONG réalise des statistiques à partir des chiffres fournis par le Parlement européen pour classer les eurodéputés selon divers critères : leur participation aux votes à Strasbourg, leur proposition de résolution, leur nombre de rapports, etc.

Sur 766 députés, quel est leur classement dans chacune de ces compétences :

Les participations aux votes en séance plénière
 Les questions posées
 Les propositions de résolution
 Les déclarations écrites
 Les amendements
 Les rapports produits
 Les avis

Brice Hortefeux, service minimum

hortefeux

L’ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy n’est semble-t-il pas homme à sécher les sessions plénières. Brice Hortefeux, tête de liste de l’UMP dans la région Centre, a pris part à 91,92% des votes à Strasbourg, ce qui le classe à une respectable 191e place en la matière. Pour le reste, c’est beaucoup plus mitigé. Certes, il n’a réintégré le Parlement européen qu’en 2011 après avoir quitté le gouvernement français. Mais en trois ans, il n’a formulé aucune proposition de résolution, ni déclaration écrite, ni rapport, ni même avis pour l’eurodéputé UMP. Qui se contente donc, en participant aux votes en plénière, du service minimum.

Alain Lamassoure, élève plutôt assidu

La tête de liste UMP en Ile-de-France a le même profil que sa concurrente socialiste Pervenche Berès. Membre de la commission du Budget, Alain Lamassoure fait partie des députés assidus du Parlement européen. A la fois au niveau de la participation aux séances plénières (82,89%) et en termes de participation aux travaux parlementaires.

20.05 ok Infogram Lamassoure eurodéputé 460

© INFOGRAM


Pervenche Berès, élève appliquée et studieuse

pervenche

Tête de liste PS en Ile-de-France, Pervenche Berès peut se targuer d'un bilan plus qu'honorable au Parlement européen. Inconnue ou presque en France, l'eurodéputée, membre de la commission de l'Emploi et des Affaires sociales, s'est fait une réputation de bosseuse sur les bancs de Strasbourg où elle siège depuis vingt ans. Le classement VoteWatch confirme cette réputation de très bonne élève et d'experte en dossiers. Lors de son dernier mandat, Pervenche Berès a déposé 28 avis, 11 rapports et 197 amendements. Ce qui la place parmi les 30 eurodéputés les plus assidus en terme de travail parlementaire.

20.05 ok Infogram Pervenche Bérès eurodéputé 460

© INFOGRAM


Gilles Pargneaux, la moyenne tout juste

Avec de tels résultats au bac, Gilles Pargneaux n'aurait guère pu espérer mieux qu’une mention "passable". L’eurodéputé socialiste navigue, sur presque tous les critères, autour de la moyenne. La tête de liste du PS dans le Nord-Ouest ne se distingue qu’en matière de questions posées en séance, avec une belle 115e place. Pour le reste, il ne fait pas mieux que 263e (sur les avis exprimés) et pas pire que 491e (sur les propositions exprimées). Sur le critère principal, les participations aux votes, il est 304e. Peut mieux faire, donc …

20.05 ok Infogram Gilles Pargneaux eurodéputé 460

© INFOGRAM


Marine Le Pen, élève dilettante

marine-le-pen

Tête de liste dans le Nord-Ouest, la présidente du Front national brigue un troisième mandat d'eurodéputée. Pour quoi faire ?, moquent ses adversaires, pointant son absentéisme récurrent. Avec une participation moyenne aux votes en séance plénière de 67,2%, Marine Le Pen est classée 701e, selon Votewatch. Membre de la commission de l'Emploi et des Affaires sociales, Marine Le Pen n'a posé que trois questions parlementaires et n'a rédigé aucun rapport ni déclaration écrite en cinq ans de mandat. Une implication quasi-nulle que la présidente du FN justifie par le fait que son groupe est non inscrit. "Je ne vais pas à la commission. Nous sommes tellement minoritaires que ça ne sert à rien (…)  Un député non-inscrit, c'est un sous-député: vous n'avez pas de possibilité d'amender en plénière, de vous voir confier un rapport", a-t-elle déploré, le 15 février. Pour rappel, il faut au moins 25 eurodéputés issus de sept pays différents pour constituer un groupe à Strasbourg.

20.05 Infogram Marine Le Pen eurodéputé 460

© INFOGRAM


Jean-Marie Le Pen, élève passif, trop d'absentéisme

le-pen

Le président d'honneur du FN, tête de liste dans le Sud-Est, est candidat pour un sixième mandat de député européen. Pourtant, Jean-Marie Le Pen est loin d'avoir brillé par son travail parlementaire. Une participation aux votes en séance plénière de 66,5% ce qui le place 709e. Sur le site VoteWatch, à la rubrique activité parlementaire, les zéros s'enchaînent. Questions posées : 0, déclarations écrites : 0, amendements déposés : 0, rapports produits : 0, avis.

20.05 Infogram Le Pen eurodéputé 460

© INFOGRAM


Jean-Luc Mélenchon : bon en explications de vote mais ...

Ne lui parlez pas du site Votewatch sous peine de le faire entrer dans une colère noire. Avec une participation moyenne de 71,4% au vote en séance plénière, Jean-Luc Mélenchon, tête de liste dans le Sud-Ouest, fait partie des mauvais élèves du Parlement européen, classé 669e sur 766 députés. Un classement qui ne rime à rien selon le leader du Front de gauche, qui l'a fait savoir sur son blog. "VoteWatch se contente d’additionner et de soustraire des informations collectées par les services du site du Parlement Européen. Un simple logiciel fait son 'travail'", s'agace-t-il. Comme l'avait relevé les Décodeurs du Monde, Jean-Luc Mélenchon est en revanche champion en "explications de vote". Une astuce qui permet aux eurodéputés de faire monter en flèche leurs statistiques de présence à Strasbourg sans forcément être physiquement présents puisqu'un mail suffit pour s'acquitter de cette mission.

20.05 Infogram mélenchon eurodéputé 460

© INFOGRAM


José Bové, mieux à l’écrit qu’à l’oral

jose bove reuters 930620

© REUTERS

A en croire les chiffres de VoteWatch, José Bové est plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral. En termes de rapports produits (88e) et de déclarations écrites (98e), l’eurodéputé écologiste, tête de liste EELV dans le Sud-Ouest, est dans le top 100. Il est également dans la première moitié du classement concernant les propositions de résolution (253e).  Mais pour les questions orales, il ne se classe qu’à la 496e position, avec seulement 25 questions depuis 2009. Enfin, sur le critère principal, les participations aux votes, José Bové fait figure de mauvais élèves. Avec 86,28%, il n’apparaît qu’en 407e position.

20.05 Infogram Bové eurodéputé 460

© INFOGRAM


Yannick Jadot, le très bon élève

Si Yannick Jadot avait posé plus de questions en séance et s’était fendu de plus de déclarations écrites, son bilan serait parfait. Car il s’agit là des seuls domaines dans lequel l’eurodéputé écologiste, qui mènera la liste EELV dans l’Ouest, figure dans la seconde partie du classement, respectivement en 515e et 453e position. Pour le reste, l’ancien de Greenpeace a tout bon. Il a participé à 91,93% des votes en plénière, ce qui le classe au 489e rang. Mais c’est surtout au niveau des rapports produits (69e) et des avis (59e), que le consciencieux député européen sortant se démarque.

20.05 Infogram Jadot eurodéputé 460

© INFOGRAM


Marielle de Sarnez, trop d’absentéisme, mais force de proposition

de-sarnez

Sur le critère principal de VoteWatch, le bilan de la centriste Marielle de Sarnez n’est pas franchement reluisant, avec une modeste 558e place (80,51% des votes). La tête de liste de l’Alternative (Modem-UDI) en Ile-de-France se rattrape toutefois sur d’autres critères. Elle est ainsi 106e en termes de questions posées et 124e en nombres d’avis exprimés. La lieutenante de François Bayrou brille surtout sur les propositions de résolutions. Depuis 2009, elle en a soumis pas moins de 408, ce qui la place à une remarquable 3e place.

20.05 Infogram Sarnez eurodéputé 460

© INFOGRAM