Les élèves "décrocheurs" bientôt fichés

  • A
  • A
Les élèves "décrocheurs" bientôt fichés
@ REUTERS
Partagez sur :

Ce fichier, concernant les 16-18 ans, "va faire parler", a assuré mercredi Nicolas Sarkozy.

Absentéisme, suppression des allocations et violence à l'école : Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois affiché mercredi sa fermeté. Le président a notamment vanté auprès des députés UMP la mise en place d'un "fichier des décrocheurs" pour recenser les élèves quittant la scolarité à 16 ans. Une mesure qui, selon lui, "va faire parler".

Un fichier pour les 16-18 ans

"Aujourd'hui, nous avons un trou noir entre 16 et 18 ans. Avant 16 ans, on peut répertorier l'absentéisme scolaire. Nous voulons donc savoir ce que deviennent tous les jeunes qui sortent de l'école à 16 ans", a-t-il ajouté, selon des participants à la réunion.

Mi-avril, le ministère de l'Education nationale avait annoncé qu'un logiciel pour recenser les élèves dits "décrocheurs", dans le but de les aider, avait commencé à être mis en place dans les établissements scolaires qui en seront tous équipés en 2011.

Allocations : un dispositif pour avril

Devant les députés UMP, Nicolas Sarkozy a également souhaité que le dispositif de suppression des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire répété, inclus dans une proposition de loi UMP, soit applicable dès la rentrée prochaine. La possibilité de suspendre les allocations familiales est déjà inscrite dans la loi, mais la décision est pour l'heure du ressort des présidents de conseils généraux.

Un "diagnostic de sécurité"

Enfin le président a annoncé qu'un "diagnostic de sécurité" serait réalisé dans tous les établissements scolaires d'ici juin 2010 pour faire face aux violences. Des diagnostics de ce type ont déjà été réalisés pour les 184 établissements les plus exposés, a-t-il précisé.

La violence à l'école et la suppression des allocations familiales sont deux thèmes que Nicolas Sarkozy avait déjà abordés et détaillés, le 20 avril dernier, lors de son déplacement en Seine-Saint-Denis.