"Les discussions ont déjà commencé"

  • A
  • A
"Les discussions ont déjà commencé"
@ REUTERS
Partagez sur :

Cécile Duflot (Europe Ecologie) annonce sur Europe1 être prête à un "compromis" avec le PS.

Après les résultats, le temps des négociations. Cécile Duflot, tête de liste Europe Ecologie en Ile-de-France, a confirmé lundi matin sur Europe 1 que les "discussions" entre le PS et son parti avaient débuté dans la nuit pour établir des alliances pour le second tour.

En jeu : des postes de vice-présidents

"On parle de tous les sujets. (…) Et le partage des responsabilités semblent évident", a-t-elle précisé faisant référence aux postes de potentiels vice-présidents auxquels peuvent prétendre les leaders écologistes.

Europe Ecologie s’est placé dimanche au 3e rang des forces politiques du pays avec 12,47% mais avec des scores plus élevés dans certaines régions, comme en Ile-de-France (16,58%). Sur Paris, la liste de Cécile Duflot dépasse même les 20%.

La troisième voie

"La leçon du scrutin de dimanche, c’est qu’une troisième voie s’ouvre. Celle de l’écologie politique qui doit continuer de poursuivre ce qui lui a réussi : le rassemblement et la définition de solutions nouvelles pour répondre à la crise", a estimé la candidate écologiste avant d’ajouter : "on a porté un projet sur lequel ce sont reportés plus de 16% des électeurs. C’est avec ce projet que nous discutons".

Le PS, en position de force, assure que ces négociations doivent avoir lieu auparavant au niveau régional. Des discussions sont prévues au niveau national avec un "rôle de régulation".