Les débuts balbutiants de Nicolas Sarkozy sur Twitter

  • A
  • A
Les débuts balbutiants de Nicolas Sarkozy sur Twitter
Partagez sur :

Ce compte, lié au sommet de Copenhague sur le climat, est alimenté depuis jeudi. Le ton des tweets reste, lui, très impersonnel.

Vous pensiez entrer dans les coulisses des tractations lors du sommet sur le climat de Copenhague grâce au compte Twitter"ElyseeCop15"de Nicolas Sarkozy. C’est raté. La page est accessible depuis jeudi, en début d’après-midi, et les tweets doivent se multiplier jusqu’à la fin de la conférence de l’ONU. Mais les informations transmises et le ton utilisé ne sonnent pas très "web 2.0".

L’Elysée avait prévenu : ce n’est pas Nicolas Sarkozy en personne qui poste des messages sur le site de micro-blogging, comme peuvent le faire d’autres hommes ou femmes politiques au quotidien, mais un membre de la délégation présidentielle. Mais de là à transformer le chef de l’Etat en "PR" pour président de la République, il y avait un pas… qui a été franchi. D’où des tweets impersonnels comme "le PR ne lit pas son discours : il improvise".

Nicolas Sarkozy à la tribune, "ElyseeCop15" devient alors un fil continu de micro-extraits de son discours. Puis "le Président quitte le Bella Center : réunion de travail et conférence de presse à venir dans un hôtel du centre ville de Copenhague". A suivre...

Plus de 900 utilisateurs de Twitter suivent le compte "ElyseeCop15". C’est plus que François Fillonet ses 18 abonnés. C’est moins queFrédéric Lefebvre, le porte-parole de l’UMP, près de 2.000 abonnés.

> Retrouvez notre dossier spécial Copenhague